-A   +A
kit5_01.jpg
kit6_01.jpg
kit4_02.jpg
kit3_01.jpg
kit1_01.jpg
kit2_01.jpg
kit3_02.jpg
kit2_02.jpg
kit6_02.jpg
kit4_02.jpg
kit1_02.jpg
kit7_02.jpg
kit3_03.jpg
kit4_03.jpg
kit2_03.jpg
kit1_03.jpg
kit5_03.jpg
kit6_04.jpg

Enseignant Imprimer

Pour les personnes déjà inscrites à la liste de suppléance pour l’année scolaire en cours, vous n’avez pas à fournir de pièces justificatives. Elles sont déjà à votre dossier.

À la suite de l’analyse de votre demande d’emploi et selon les besoins en personnel enseignant, les Services des ressources humaines de la Commission scolaire pourraient vous convoquer à une entrevue. Selon le résultat de l’entrevue, votre nom sera ajouté ou non à notre banque de suppléance.

DOCUMENTS À JOINDRE À LA DEMANDE D’EMPLOI

  • Curriculum vitae à jour
  • Certificat de naissance
  • Preuve de résidence ou de citoyenneté canadienne si vous êtes né(e) à l’extérieur du Canada
  • Relevés de notes officiels et diplôme d’études secondaires émis par le ministère de l’Éducation, s’il y a lieu
  • Relevés de notes officiels signés par le registraire et diplômes d’études collégiales
  • Relevés de notes officiels signés par le registraire et diplômes de toutes vos études universitaires
  • Attestation de scolarité si déjà émise par le ministère de l’Éducation ou par une autre commission scolaire
  • Preuve de la réussite du test de français CÉFRANC ou SEL avec une note de passage d’au moins 60 %
  • Permis, autorisation provisoire d’enseigner valides ou brevet d’enseignement
  • Attestation d’expérience dans l’enseignement et expérience pertinente (nombre de jours par année scolaire)

Les attestations d’expérience doivent spécifier le nom de l’employeur, les dates de début et de fin, la fonction, le nombre d’heures par semaine ou heures totales, le travail à temps plein ou à temps partiel.

NOTE : AUCUNE COPIE NE SERA FAITE À NOS BUREAUX.

Un relevé de notes officiel est un relevé de notes original daté, signé par le registraire et portant le sceau de l’institution.

Retour en haut Mis à jour : mardi 6 mars 2012 19:07